Arrêtez le lynchage, Luc Lacombe est innocent

21 avril 2010

Certains l’avaient enterrés un peu vite, non le Syndicat Pouet-Pouet n’est pas mort. La preuve, il vient de renaître après une année d’inactivité. D’inactivité ? En surface seulement, car le SPP a passé son année à fomenter de mauvais coups, qu’il assènera bientôt aux mouvements sociaux, en scellant des pactes diaboliques avec les centrales syndicales.

Alain Madelin lui aurait tout appris !

Le SPP s’est d’ailleurs élargi et j’annonce notre nouvelle recrue, Luc Lacombe ! Ce jeune homme prometteur est voué à un grand avenir, muni de son Master 2 Contrôle et Pilotage. Un avenir aéronautique ? Non, vous n’y êtes pas, un avenir po-li-ti-que ! Car ce sympathisant de qui-vous-savez, proche des idées d’Alternative libérale et du cercle très sélect des fidèles lefebvriens, diffuse ses idées sur un blog très en vue actuellement sur la place de Paris. Jean-François Copé lorgnerait sur cet esprit vif pour composer son gouvernement en 2017.

Dans un article sobrement intitulé « Sarkozy : « Ne touchez pas au bouclier fiscal »« , notre jeune apprenti met les choses au clair. Les riches, « forces vives de la nation » ne doivent pas payer l’impôt. Seul le Tiers Etat, qui profite des terres chèrement gagnées par les Nobles pour cultiver leurs choux, doivent verser une partie de son salaire à ses protecteurs. Nous attendons avec impatience un article sur la réforme des retraites !

Traversant vents et marées, ragots et rumeurs, le vaillant Luc Lacombe trace sa route. C’est un think tank à lui tout seul. Nous sommes fiers de le compter parmi nous !

Publicités